CAMEROUN :: ELECTION DES SENATEURS : QUI EST CETTE DAME QUE LA MINISTRE COURTES KETCHA VEUT DISQUALIFIER ? :: CAMEROON

A un mois d’élections des sénateurs, Micheline Dsamou, sénatrice, pharmacienne de formation et porteuse de projet « La Belle Folie (PAI-LBF) » doit être  selon la ministre patronne du RDPC dans le Nde, disqualifiée. Madame Courtes Ketcha    lui reproche son absence sur le terrain,  de promesses non tenues, « n’est apparue que de manière sporadique lors des événements organisés au village » explique la ministre,  et plus   encore,  « l’absence des états de services visibles et d’un bilan porteur, pour les défis à venir, il serait souhaitable de promouvoir une nouvelle figure, vœu au demeurant du président national, S.E.M Paul Biya ».

Micheline Dsamou, fondatrice de Pharmacam ,   a construit et offert à la ville de Bangangte une basilique .Elle a lancé il y a un an un gigantesque projet agro – industriel dans le Nde dont les travaux démarrent en 2023. Dénommée « La Belle Folie (PAI-LBF) », ce projet est porteur de trois grandes valeurs : « la transformation structurelle effective de notre économie, le bien-être et l’épanouissement de l’homme,   la reconquête de notre souveraineté alimentaire » précise-t-elle.

Parlant de quête de souveraineté alimentaire, l’import substitution est au cœur des enjeux définis par le chef de l’état Paul Biya dans son discours du 31 décembre 2021.Le premier ministre Dion Ngute en est le pilote .Arrêté à 52 milliards FCFA , « La Belle Folie (PAI-LBF) » qui est une réponse aux préoccupations du chef de l’état  qui va générer 2-3000 emplois directs  se déroule en deux phases : développer la culture du riz, du maïs et du soja sur 2000 hectares dans la localité de Bandounga (Commune de Tonga), la construction des usines de transformation et la création des parcelles de démonstration sur 113 hectares à Bangoua-Toungui (Commune de Bangangté).

Ensuite en second lieu , ce  projet  envisage une usine de fabrication et montage des machines agricoles, une usine de décorticage et de conditionnement du riz, une usine de transformation du riz en bouillie nutritive, une usine de transformation de viande de porc, chèvres, poulets en saucisson et boulettes de viande, une usine de production d’engrais organique et une usine de production de provende.

Pour la réussite de ce projet, Micheline Dsamou est entourée d’experts de haut volt qui travaillent sur le projet depuis plus d’un an. D’abord le thaïlandais Rachan FAKMEK un  ingénieur de haut vol spécialisé en robotique industrielle, Il est à la tête d’une équipe d’ingénieurs qui conduisent  la conception et la mise en place des usines.

Ensuite La Belle Folie a noué depuis 2 ans un partenariat avec Kasetsart University (KU) qui est la première université agropastorale de la Thaïlande. Un partenariat qui va, certainement, déboucher sur la signature d’une convention de partenariat entre cette Université et celle de Dschang pour un accompagnement plus efficace du (PAI-LBF).

Car il faut le rappeler, une convention de partenariat a été signée en février 2022 entre La Belle Folie S.A et l’Université de Dschang.  Le document avait  été paraphé par la sénatrice Docteur DSAMOU Micheline pour le compte de La Belle Folie, et le professeur Roger TSAFACK NANFOSSO pour celui de l’Université de Dschang.

Le RDPC doit se réinventer pour faire face à la montée en puissance des nouveaux partis politiques dans la région de l’Ouest en général, et au Cameroun en particulier, c’est du moins ce que pensent plusieurs analystes politiques. Si le parti au pouvoir souhaite recoller la fracture entre l’Elite et le peuple, il a besoin d’une nouvelle élite, une élite qui incarne  la vision et la politique du chef de l’état président national du parti.

Albin Njilo 

Avec Sinotables

Looking for more Cameroon news and breaking news headlines, your search stops here. African Boulevard creates and curates unmatched Cameroon news content for you daily. Subscribe today so you never miss any Cameroon latest news.

This post was originally published on this site

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *